décorations-halloween

Décorations d’Halloween à Faire Soi-Même 🍃

Oh my god, des décorations d’Halloween, mais qu’est-ce qu’elle raconte ! C’est pas de chez nous, c’est une fête importée des Etats-Unis ! J’entends déjà les commentaires fuser à propos de cette fête dite « commerciale ».

Remettons donc les choses au clair. À l’origine (il y a plus de 2 500 ans), cette fête, nommée Samain, était celtique. Les Celtes pensaient que, durant cette nuit, qui, à l’époque, clôturait l’année, les morts rendaient visite aux vivants. Les habitants se déguisaient alors en monstres épouvantables, pour effrayer les esprits.

La nuit de Samain, fêtée en Irlande et en Ecosse, a peu à peu était remplacée par la Toussaint le 1er novembre, au cours du VIIIe siècle.

Puis, c’est au cours du XIXe siècle, lorsque les irlandais et les écossais fuyant la famine, migrèrent sur le nouveau continent, que la fête d’Halloween est devenu ce qu’elle est aujourd’hui. Halloween est, en fait, la contraction de « All Hallows Eve », soit « le soir de tous les saints ».

La tradition veut que les déguisements et masques effrayants des enfants représentent les âmes des morts venant visiter les vivants. Les idées de costumes ne manquent pas : fantôme, sorcière, vampire, zombie, clown tueur, squelette, reine maléfique… Les enfants sonnent ensuite aux portes, en formulant le fameux « trick or treat ! » (farce ou friandise). Et c’est ainsi que vous vous retrouvez avec une tonne de bonbons dans votre chaudron, au retour à la maison !

Petite, je ne fêtais pas Halloween, mais mes enfants adorent, et les habitants de mon village jouent le jeu. Je me suis donc adaptée à cette fête jugée trop commerciale, jusqu’à fabriquer des décorations d’Halloween pour faire plaisir à mes enfants. Ainsi, nous sommes carrément dans l’ambiance orange et noire, sombre et terrifiante de cette fête. Et même si je préfère largement l’atmosphère joyeuse de Noël, cette célébration reste un bon divertissement.

Citrouille, potiron ou potimarron : emblèmes d’Halloween

citrouille
citrouilles-décorées

Au départ, la citrouille était… Un navet, en référence à la légende irlandaise de Jack O’Lantern, homme avare, ivrogne, et méchant. Ce dernier, aurait provoqué le diable, ce qui lui aurait valu, à sa mort, de n’être accepté, ni au ciel, ni en enfer. Il ne lui resta plus qu’à errer indéfiniment dans l’obscurité, à la seule lueur d’une braise enfoncée dans un navet creux.

Jack se manifesterait depuis, chaque année, la nuit de sa mort, à Halloween.

Au fil des ans, la citrouille a pris la place du navet, plus large, et plus facile à sculpter. Cette dernière peut être remplacée par un potimarron ou un potiron que l’on creuse pour donner un visage effrayant, éclairé par une bougie.

Dans ce domaine, je ne suis pas très douée. Donc, si comme moi, vous n’arrivez pas à faire de jolies décorations d’Halloween avec vos citrouilles. Contentez-vous de les disposer devant chez vous, afin de créer un chouette décor, dans les tons automnaux. Sinon, vous pouvez trouver des conseils, et vous inspirer ici.

Fantômes : indispensables des décorations d’Halloween

fantomes

La farandole de petits fantômes, reste une valeur sûre, facile à réaliser, pour quiconque dégote un vieux drap blanc. Découpez des carrés de drap blanc pour servir de base, des restes de tissu serviront à rembourrer la tête, un bout de ficelle à faire le lien, et un feutre noir à dessiner les yeux, et la bouche.

Ainsi, vous pouvez rapidement vous retrouver avec une ribambelle de fantômes. Cette dernière pourra orner les murs, être suspendue à un meuble, ou même accrochée au plafond si vous en avez la possibilité !

Ces petits fantômes seront les premiers éléments menaçants qui vous serviront à planter le décor de terreur de votre maison !

Étiquettes vintage : ornements de potions macabres

potions-macabres

Récupérez des petits flacons ou bocaux, et remplissez-les de liquide de différentes couleurs. Si vous n’avez pas de colorants, du sirop fera très bien l’affaire (c’est ce que j’utilise).

Vous pouvez aller jusqu’à découper un morceau de chou-fleur, et à le déposer dans un bocal avec un peu d’eau pour donner l’impression de conserver un cerveau dans le formol.

Imprimez ou fabriquez des étiquettes pour indiquer quel type de potion est contenu dans les fioles. « Venin d’acromentule », comme dans Harry Potter, « bave de crapaud », « sang de dragon », « poudre d’escampette »… Place à l’imagination pour vous mettre dans l’ambiance inquiétante d’Halloween !

Photophores momies : décorations d’Halloween lumineuses

photophores-momies

Pour la fabrication de ces momies, rien de plus simple. Il vous reste forcément des restes de drap blanc suite à la création de vos petits fantômes ?

Cette fois, découpez des bandes blanches, puis enroulez-les autour d’un pot de yaourt en verre. Faites les tenir en les attachant, ou en les coinçant. Pour faire les yeux, il me restait des yeux mobiles, je les ai donc utilisés, mais vous pouvez tout à fait les dessiner avec un feutre noir, comme pour la création précédente.

Il ne reste plus qu’à allumer des petites bougies à l’intérieur, et à vous plonger dans l’obscurité pour créer une atmosphère pesante.

Vous voilà déjà avec des citrouilles, des fantômes, des potions, et des momies ! Et tout ça avec peu de matériel.

Jouets des enfants : compléments des décorations d’Halloween

legos-harry-potter

Vos enfants ont des jouets composés de squelettes, d’araignées, ou encore de serpents répugnants ? Empruntez-leur pour parfaire votre décoration !

Pensez également à les garder s’ils cassaient. Vous pourrez vous en servir pour vos décorations d’Halloween chaque année. Mettez-les en scène dans des décors angoissants, vous ne les verrez plus jamais de la même façon !

Mes enfants ont le must pour Halloween, les légos Harry Potter, quoi de mieux que de se plonger dans le monde des sorciers pour Halloween !

Chandelle ensanglantée : pièce maîtresse du décor

fabrication-chandelle-ensanglantée
chandelle-ensanglantée

Il me restait une grosse bougie vert clair, je l’ai donc customisé grâce à une autre de couleur rouge sang que j’ai récupéré chez ma mère.

Pour cette décoration d’Halloween, la méthode est toute simple. Il suffit de faire couler la cire couleur hémoglobine sur les rebords de votre bougie support, pour lui donner un air angoissant, et ensanglanté.

Et si un enfant de 7 ans a pu le faire, c’est que la technique est très facile. Attention toutefois à ne pas vous brûler !

Ma bougie rouge n’étant pas très intense, le résultat est un peu terne, mais tout de même assez sinistre, pour faire office de centre de table dans une maison hantée.

Décorations d’Halloween achetées

pierre-tombale
toile-d'araignées

Si vous aviez déjà en votre possession des décorations d’Halloween, ne les jetez pas pour passer au zéro déchet, ce serait contre-productif ! Réutilisez-les chaque année, en essayant de varier un peu pour donner un côté plus effrayant.

J’avais, par exemple, acheté des chauves-souris il y a quelques années. Je les ai suspendues au plafond pour faire peser une atmosphère menaçante dans ma maison.

Je réutilise également une pierre tombale en polystyrène. Au lieu de la jeter, je préfère m’en servir !

Cette fois, mon fils cadet a eu l’idée de faire sortir une main de zombie de la tombe. La main est une simple branche, que l’aîné a réussi a transformé en main. J’ai utilisé ensuite du marc de café pour imiter la terre. Et voilà une scène terrifiante à souhait !

Nous avons également fabriqué une toile d’araignée géante, pour accompagner ces charmantes bestioles que je ressors chaque année de leur boîte.

Enfin, le chapeau de sorcière de votre déguisement peut tout à fait servir de décoration, jusqu’à ce que vous le récupériez pour faire du porte-à-porte, et récupérer les bonbons !

Place à la fête !

Le décor est planté, votre maison s’est transformée en musée des horreurs pour quelques jours, de quoi amuser les enfants pendant les vacances de Toussaint. Laissez les toiles d’araignée s’installer, c’est le bon moment pour le faire. Déposez un vieux balai devant la porte, prêt à décoller en mode sorcière. Et si vous avez un chat noir, laissez le traîner dans l’entrée pour parfaire le décor !

N’allez pas jusqu’à faire un remake de « Massacre à la tronçonneuse » ou « Scream », cela reste une fête pour les enfants !

Vous êtes fin prêt à accueillir les malencontreux visiteurs qui viendraient s’égarer chez vous. Réservez-leur un accueil épouvantable en enfilant votre costume de Buffy contre les vampires, ou de Jack l’éventreur, afin de fêter dignement Halloween ! Ce sera ensuite à vous de sonner aux portes pour récolter un maximum de bonbons et confiseries.

Et même si ce n’est pas votre tasse de thé, jouez le jeu, vos enfants seront ravis des bons souvenirs de cette soirée d’effroi et d’épouvante !

Si vous souhaitez réaliser une autre activité familiale, jetez un œil sur mon article sur le land art d’automne. Il pourra vous inspirer pour une sortie en famille !

 

J’espère que vous avez aimé cet article !

Et vous, décorez-vous votre maison pour Halloween ?

Partagez votre avis dans les commentaires !

 

Déco-Halloween

Partagez cet article sur Pinterest s’il vous a plu !

Téléchargez votre fichier pdf pour vous organiser au mieux lors de vos courses bio.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *