land-art-automne

Land Art d’Automne : La Nature comme Terrain de Jeux 🍃

La saison automnale est là, et vous voulez occuper vos enfants à l’extérieur ? Lancez-vous dans la création d’un land art d’automne.

Cette activité artistique s’exprime à travers divers éléments glanés dans la nature (cailloux, bois, terre, mousse…).

Dans le cadre d’un land art d’automne, on mettra l’accent sur les matériaux issus de cette période de l’année. Feuillages orangés ou rouges, noix, châtaignes, bogues, branches cassées…

Pour le lieu d’exposition, on peut opter pour un coin de nature particulier qui mettra en valeur sa création (bord de rivière, creux d’un tronc d’arbre…). Mais on a aussi la possibilité de cueillir des composants lors d’une balade, pour confectionner sa création chez soi.

Dans tous les cas, ces œuvres à ciel ouvert, restent éphémères. Elles peuvent simplement être immortalisées par une photo, à défaut de perdurer dans le temps.

Comment s’équiper pour partir à la recherche d’éléments de la nature ?

Avant de partir bille en tête dans la forêt, munissez votre petite famille de bonnes chaussures, voire de bottes, lors de la saison pluvieuse.

Les gants ne sont pas indispensables, mais peuvent être utiles si vous souhaitez attraper une branche de houx sans vous piquer, par exemple. Mais ils peuvent également servir si vous avez un doute, quant à la toxicité de certaines plantes, car vous n’aurez pas la possibilité de vous laver les mains dans l’immédiat. C’est une mesure de précaution pour les enfants.

Un ou plusieurs grands cabas, assez larges, vous seront utiles pour ne pas faire de dégâts en empilant les composants de votre land art d’automne.

Enfin, des ciseaux, ou un sécateur vous rendront service, si vous souhaitez couper une branche par exemple. Mais dans la mesure du possible, privilégiez les éléments de la nature tombés au sol, plutôt que ceux qui vivent encore.

Quels éléments pour un land art d’automne ?

bogues-chataignes
pommes-de-pin
physalis
fougères

A chaque saison, ses avantages. Aux mois d’octobre ou novembre, les balades dans les feuilles mortes sont vraiment ressourçantes (sauf si vous tombez sur un marcassin poursuivi par un chasseur 😟). Donc, évitez les jours de chasse pour crapahuter dans la forêt ! Sinon, restez sur les sentiers et enfilez vos gilets fluos, on ne vous prendra pas pour une biche.

Si vous voulez éviter les bois, on trouve de belles choses en bord de route, dans les parcs, sur la plage, tout est source d’inspiration !

Les enfants (les miens en tout cas), râlent souvent quand il n’y a pas de but à la promenade. Le land art est un bon prétexte pour les faire marcher, tout en s’amusant.

Leurs trouvailles vont les faire avancer, et ils auront vite marché une heure sans s’en rendre compte.

Si un lieu vous tape à l’œil en forêt, réalisez votre land art d’automne sur place. Ces ateliers dans la nature sont riches pour les enfants, et leur permettent de créer, et d’imaginer dans un cadre différent de la maison. La nature inspire !

Et pourquoi ne pas en profiter pour faire un pique-nique si le temps vous le permet encore ? Vous prolongerez ainsi votre activité à l’extérieur.

Lors de votre récolte, essayez de varier les couleurs, les formes, les textures. Pensez à la mousse, aux châtaignes, aux feuilles aux teintes orangées, aux branches cassées ayant des formes biscornues, aux galets, aux noisettes

Si vous souhaitez ramener vos trésors chez vous, et réaliser votre œuvre d’art à domicile, prenez garde aux éléments les plus fragiles de votre butin, lors du transport.

Que faire de sa cueillette au retour à la maison ?

vigne-rouge
glands
branches-de-sapin
boules-rouges

Voici les trouvailles que nous avons ramenées.

En séparant bien tous les éléments naturels de votre composition, vous pourrez mieux visualiser chacun d’entre eux, afin de les intégrer dans votre land art d’automne.

Tout est possible en termes de formes : fleur, insecte dessiné à la craie et rempli des matériaux dénichés, sculpture en hauteur, motif géométrique, spirale, bonhomme…

Pour cette fois, nous avons choisi de confectionner un cercle. Vous pouvez également modeler des « tableaux » issus de la nature aussi bien horizontaux, que verticaux. Pour le réaliser, pas de technique particulière, nous sommes partis du centre, chacun énonçant ce qu’il voudrait voir à l’intérieur. Nous avons continué vers l’extérieur, en remplissant à chaque fois avec un nouvel élément.

Le visuel est plutôt sympa, bien que peu fignolé. Mes fils n’aiment pas perdre de temps, il faut que ça aille vite, mais ils sont fiers du résultat obtenu ! Et moi aussi, je trouve que ça rend bien, et que cette œuvre représente bien l’automne, et ses couleurs flamboyantes.

Vous pouvez d’ailleurs prendre un moment, avec vos enfants, pour observer votre production (est-elle bien équilibrée ? Manque-t-il un élément ?), et commenter ce que vous ressentez à la vue de ce tableau végétal. Votre âme d’artiste va s’exprimer !

Quel est le résultat du land art d’automne ?

land-art-automne

Même si ce n’est pas un chef d’œuvre à proprement parler, cela reste une activité ludique sympa à vivre avec ses enfants.

Ce land art d’automne est composé de vigne vierge, branches de sapins, fougères, glands, pommes de pin, bogues de châtaignes, physalis… Mais vous pouvez également rajouter des éléments disponibles toute l’année : petits cailloux, sable, herbes, brindilles, bois flotté, coquillages, écorces, coquilles d’escargots, plumes…

En plus, lorsque vous avez la possibilité de le réaliser chez vous, vous pourrez en profiter plusieurs jours, sauf en cas de grosses rafales de vent !

Ces installations éphémères sont une grande fierté pour les enfants. Ils sont d’ailleurs ravis de les montrer à quiconque franchit le portail (même au livreur 😅).

N’oubliez pas la photographie d’art, si vous ne voulez pas vous attirer les foudres de vos enfants !

Cette activité, proche de la nature, va les amener à réfléchir sur leur environnement. Ils vont constater que l’on peut s’amuser avec ce que l’on trouve.

Bien entendu, ce discours marche un temps. Ça ne les empêchera pas de vous commander le dernier pistolet Nerf pour leurs prochains anniversaires ! Mais vous leur aurez ouvert l’esprit sur autre chose, et c’est déjà ça.

Quelques exemples faciles de land art pour vous inspirer

land-art-facile
land-art-pierre
land-art-plage
land-art-plage

J’espère que cette activité, à pratiquer en famille, vous aura inspiré pour vos prochaines sorties. Vos enfants développeront leur créativité, nourriront leur imaginaire, et prendront l’air. Rien de mieux pour renforcer leurs défenses immunitaires, et attaquer la saison froide !

Si vous comptez pratiquer cette activité avec un groupe d’enfants, il faudra prévoir des quantités de matériaux bien plus importantes. Et oui, tout le monde doit pouvoir exprimer son talent !

Enfin, si vous parvenez à dégoter des éléments naturels de couleur orange, conservez-les. Vous pourrez les réutiliser pour votre décoration d’Halloween, à côté de votre citrouille décorée ! Pas de perte !

Rendez-vous au printemps, pour un land-art des beaux jours !

Et pour rêver un peu, jetez un œil sur ces véritables œuvres d’art.

J’espère que vous avez aimé cet article !

Et vous, avez-vous déjà essayé de réaliser un land art avec vos enfants ?

Partagez votre avis dans les commentaires !

land-art-automne

Partagez cet article sur Pinterest s’il vous a plu !

Téléchargez votre fichier pdf pour vous organiser au mieux lors de vos courses bio.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *