moteurs-de-recherche-Ă©colos

Moteurs de Recherche Écolos 🍃: Surfez Vert !

Moteurs de recherche Ă©colos ? Pourquoi ? Je croyais que surfer sur le net ne produisait aucun dĂ©chet ? Et bien si, malheureusement ! Bien que naviguer sur le web ne soit pas un responsable direct de l’élagage des arbres pour la fabrication du papier, cela reste une forme de pollution.

En effet, faire fonctionner Internet requiert Ă©normĂ©ment d’électricitĂ© afin de faire tourner les datas centers, et autres serveurs qui l’alimentent. Les moteurs de recherche traditionnels sont donc gĂ©nĂ©rateurs de beaucoup de pollution.

Bien que Google ait fait beaucoup de progrĂšs en terme d’énergies renouvelables, d’autres vont plus loin en utilisant leurs bĂ©nĂ©fices Ă  bon escient. Et ils possĂšdent d’autres avantages non nĂ©gligeables pour qui tient Ă  sa vie privĂ©e !

Je prĂ©cise que toutes ces alternatives passent tout de mĂȘme par les algorithmes de Google, Bing, ou Yahoo. On les considĂ©rera donc plutĂŽt pour des meta-moteurs, car ils n’ont pas dĂ©veloppĂ© leurs propres algorithmes. MalgrĂ© tout, les atouts de ces 3 moteurs de recherche Ă©colos sont considĂ©rables !

Ecosia : quand surfer rime avec reboiser

Ecosia a Ă©tĂ© crĂ©Ă© en 2009, Ă  Berlin, par Christian Kroll. À la suite d’un tour de monde, ce dernier prend conscience de l’importance des forĂȘts, et leurs rĂŽles dans la neutralisation des Ă©missions de CO2. À ce moment-lĂ , en quĂȘte d’inspiration vers une forme de modĂšle Ă©conomique favorable Ă  l’homme, et la planĂšte, il a l’idĂ©e de rapprocher les recherches sur le net
 Des arbres.

Comment Ecosia gagne-t-il de l’argent ?

Comme pour beaucoup d’autres, ce sont les publicitĂ©s liĂ©es aux recherches qui leur gĂ©nĂšrent des revenus. Chaque clic sur une annonce rapporte de l’argent, et au bout de 45 recherches environ, 1 arbre est plantĂ©. C’est de cette maniĂšre, qu’à l’heure actuelle, plus de 66 millions d’arbres ont dĂ©jĂ  reboisĂ© la surface de la Terre, grĂące Ă  Ecosia.

Aussi efficace que les moteurs de recherche traditionnels, puisqu’il utilise l’algorithme de son partenaire Bing, ce moteur de recherche Ă©colo, reverse 80 % des bĂ©nĂ©fices publicitaires Ă  la plantation d’arbres Ă  travers le monde (PĂ©rou, IndonĂ©sie, Madagascar, BrĂ©sil
).

ComplĂštement transparent, Ecosia publie un rapport financier chaque mois. On peut y trouver les revenus gĂ©nĂ©rĂ©s, ainsi que les dĂ©penses effectuĂ©es, dont le % de revenus dĂ©pensĂ©s pour planter des arbres. De plus, le moteur de recherche Ă©colo dĂ©pose ses rĂ©serves d’argent pour des projets futurs dans des banques Ă©thiques. Ces sommes d’argent mises de cĂŽtĂ© sont donc utilisĂ©es pour financer des projets solidaires, et non des centrales nuclĂ©aires par exemple.

Enfin, aucun dividende n’est reversĂ© aux actionnaires.

Comment Ecosia agit pour la planĂšte ?

planter-des-arbres

C’est tout naturellement que, ce partenaire de WWF (fonds mondial pour la nature en français), a choisi de planter des arbres Ă  chaque nouvelle requĂȘte des utilisateurs. Une belle initiative, au rythme oĂč l’on dĂ©truit les forĂȘts 😱.

L’empreinte carbone des recherches internet sur Ecosia, est donc compensĂ©e systĂ©matiquement.

Tous les bĂ©nĂ©fices sont utilisĂ©s pour la plantation d’arbres, ou pour l’investissement, comme la construction de leur propre centrale solaire pour une Ă©nergie 100 % renouvelable de leurs serveurs, et datas centers.

Qu’en est-il de la protection de la vie privĂ©e ?

Vous ne ferez l’objet d’aucun pistage quand vous surfez sur Ecosia. L’historique n’est pas conservĂ©, et devient anonyme au bout d’une semaine. De plus, vos donnĂ©es personnelles ne sont pas revendues aux annonceurs. Les recherches sont protĂ©gĂ©es contre les robots pour Ă©viter que des intermĂ©diaires aient accĂšs Ă  vos recherches.

Son truc en plus ?

Le nombre d’arbres plantĂ©s dĂ©file en dessous de la barre de requĂȘte. Une bonne motivation pour se servir de ce moteur de recherche écolo !

Lilo : le moteur de recherche Ă©colo qui rĂ©colte des gouttes d’eau

Cette start-up française a été lancée en 2014, par 2 ingénieurs français. Elle vous assure une recherche performante, en utilisant les algorithmes de Google, Yahoo, et Bing.

gouttes-d-eau

Quelles sont les actions de Lilo pour l’environnement ?

Ce moteur de recherche Ă©colo agit en reversant 50 % de ses revenus Ă  des projets engagĂ©s pour l’humain, et la planĂšte. On peut choisir la cause que l’on souhaite soutenir. Les sommes rĂ©coltĂ©es pour chaque association sont affichĂ©es.

Lilo compense Ă©galement ses rejets de CO2, en reversant une partie de son chiffre d’affaires, correspondant Ă  ses Ă©missions propres.

Comment finance-t-il de tels projets ?

Lilo aussi finance ces revenus Ă  travers les encarts publicitaires. Lorsqu’une recherche engendre l’affichage de liens commerciaux, Lilo collecte une goutte d’eau dont la valeur en euros dĂ©pend de la valeur du lien en question.

La rĂ©partition des bĂ©nĂ©fices se fait alors, Ă  50 % pour les dons Ă  des projets environnementaux via la rĂ©colte des gouttes d’eau (une partie est reversĂ©e Ă  des projets de compensation carbone), 20 % pour la communication, et 30 % pour le fonctionnement.

surfer-vert

Comment protÚge-t-il votre vie privée ?

Aucune collecte de donnĂ©es de recherche, ni revente des donnĂ©es, aucun script, ni cookies de tracking publicitaire, ne sont effectuĂ©s par Lilo. La navigation n’est pas espionnĂ©e par de robots.

Lilo suit les prescriptions de la CNIL (commission nationale de l’informatique et des libertĂ©s), chargĂ©e de la protection des donnĂ©es personnelles. Solidaire, et Ă©thique, Lilo est une bonne alternative aux moteurs de recherche traditionnels.

Son atout supplémentaire ?

L’affichage de citation inspirante en bas de sa page d’accueil.

Ecogine : une association au service des recherches Internet

Ecogine, diminutif de « Ecological Search Engine », soit moteur de recherche Ă©cologique en français, a Ă©tĂ© crĂ©Ă© par 3 Ă©tudiants de Polytech’Nantes en 2008.

Quelles sont ses sources de revenus ?

Ecogine passant par l’algorithme de Google, pour chaque recherche effectuĂ©e sur le moteur de recherche Ă©colo, Google reverse 0.021 € Ă  Ecogine, soit 2 €10 toutes les 1 000 requĂȘtes. Vous ne serez pas Ă©pargnĂ©s non plus par les publicitĂ©s !

Ecogine Ă©tant une association loi 1901, donc Ă  but non-lucratif, la totalitĂ© des recettes de l’association sont reversĂ©s Ă  des associations environnementales, dĂ©ductions faites des frais de fonctionnement, et du rachat des Ă©missions de CO2. Il reste tout de mĂȘme, en moyenne, 70 % de ce montant pour ces dons aux associations.

protéger-la-planÚte

Comment protĂšge-t-il la planĂšte ?

Ces dons sont visibles par tous, dans la rubrique « Associations soutenues ». Vous pouvez proposer des associations qui vous tiennent Ă  cƓur, afin de les soumettre aux votes des autres internautes.

Ecogine s’engage Ă  compenser la totalitĂ© des gaz Ă  effet de serre (GES) Ă©mis lors d’une recherche (box, pc, serveur, data center) en redistribuant une partie des recettes Ă  un organisme de compensation. Ce dernier va, Ă  son tour, financer des projets visant Ă  rĂ©duire les Ă©missions de GES dues aux activitĂ©s humaines.

Enfin, l’hĂ©bergeur de ce moteur de recherche Ă©colo utilise de l’énergie Ă©lectrique d’origine renouvelable. Les datas centers qui l’alimente, quant Ă  eux, sont non climatisĂ©s, seulement ventilĂ©s.

Et la vie privée dans tout ça ?

Les rĂ©sultats de recherche Ă©tant fournis par Google, sa politique de confidentialitĂ© est la mĂȘme que ce dernier, bien qu’Ecogine ne stocke, ni ne revende les informations collectĂ©es.

Son petit plus ?

Des photos hautes dĂ©finitions magnifiques en fond d’écran.

Quel moteur de recherche Ă©colo choisir ?

Toutes ces alternatives fonctionnent comme n’importe quel moteur de recherche classique, Ă  la diffĂ©rence qu’elles compensent leurs Ă©missions de gaz Ă  effet de serre, Ɠuvrent pour l’environnement, et tentent de protĂ©ger au mieux notre vie privĂ©e. Ils sont donc tous valables, le choix se faisant selon ses prĂ©fĂ©rences.

Personnellement, j’ai optĂ© pour Ecosia. Un peu par hasard, et parce que j’aime les arbres aussi ! Les rĂ©sultats des requĂȘtes sont bons. Je l’utilise pour mes recherches pour ce blog, un bon outil pour quiconque rĂȘve de travailler de chez soi, dans une dĂ©marche plus Ă©thique, et responsable.

Et pour aller plus loin dans votre démarche, adoptez ces quelques gestes :

  • Entrez directement l’url du site, et enregistrez les sites que vous consultez rĂ©guliĂšrement dans vos favoris.
  • Ciblez au maximum votre requĂȘte pour avoir un nombre plus restreint de rĂ©sultats, et ainsi Ă©viter de solliciter les serveurs d’avantage.
  • Prenez soin de vos appareils pour qu’ils durent le plus longtemps possible, et ne multipliez pas les Ă©quipements.
A vous de tester ces 3 moteurs de recherche Ă©colos, et d’adopter le vĂŽtre !

J’espĂšre que vous avez aimĂ© cet article !

Et vous, quel moteur de recherche utilisez-vous ?

Partagez votre avis dans les commentaires !

moteurs-de-recherche-Ă©colo

Partagez cet article sur Pinterest s’il vous a plu !

Téléchargez votre fichier pdf pour vous organiser au mieux lors de vos courses bio.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *