reste-de-pain

Reste de Pain 🍃: 7 Recettes Faciles

Vous aussi, vous finissez toujours par avoir un reste de pain, à moitié sec, dont plus personne ne veut à la fin du repas ? Marre d’attaquer la journée avec du pain grillé pour éviter de jeter ?

Avant de vous donner mes 7 recettes pour utiliser un reste de pain rassis, voici quelques astuces pour limiter le gaspillage :

  • Glissez votre pain dans un sac à pain, ou enroulez-le dans un torchon. Il desséchera moins vite qu’à l’air libre, et il se gardera frais plus longtemps.
  • Si vous savez que la baguette ne sera pas terminée dans la journée, coupez-la en deux, et congelez-en une partie dès votre retour de la boulangerie.
  • Ne coupez pas des tranches à l’avance, elles ne tiendront pas longtemps.
  • Variez les pains pour ne pas vous lasser : pain de campagne, flute, pain aux céréales, baguette, pain aux noix… Nous sommes en France, le choix est vaste !

Si malgré tout, vous vous retrouvez avec du pain dur à présenter à table, ne le jetez pas. Utilisez l’une de ses 7 recettes zéro déchet !

La chapelure ou les croûtons pour utiliser un reste de pain sec

chapelure

C’est la solution la plus basique. Si le pain n’est pas assez sec, vous pouvez le laisser à l’air libre, ou au four tiède, coupé en cubes, pour que la mie dessèche encore un peu. Si vous attendez que le pain soit trop dur pour le couper, vous risquez d’avoir du mal à le trancher, et même de vous blesser !

Pour les croûtons, vous pouvez les frotter à l’ail avant de les faire revenir dans une poêle avec un peu d’huile d’olive. Ils agrémenteront parfaitement une salade en été, ou une soupe en hiver.

Pour la chapelure, mieux vaut avoir un bon mixeur ! Personnellement, moi qui ne possède qu’un mini mixeur basique, la poudre obtenue avec le reste de pain dur n’est pas très fine. Elle est toutefois suffisante pour faire croustiller un gratin. Conservez la chapelure obtenue dans un bocal fermé.

Vous pouvez également réaliser une panure pour donner du peps à de la viande (nuggets de poulet) ou à des légumes (courgettes panées). Pour cela, passez les aliments successivement dans une assiette de farine, puis d’œufs battus, et enfin de chapelure. Ensuite, faites les revenir dans une poêle bien chaude, avec un fond d’huile. Absorbez l’excès de gras sur un torchon pour éviter de gaspiller du sopalin, et voilà.

Le pain perdu version sucré ou salé

pain-perdu

Dans mes souvenirs d’enfance, le pain perdu se faisait plutôt salé, en accompagnement d’une salade pour le dîner (mais moi j’aimais pas la salade !). Vous pouvez râper du fromage sur le dessus pour lui donner un goût plus fondant.

Mais en règle générale, il est plus connu de cuisiner le pain perdu en version sucré. 3 œufs battus avec du lait, et de la cassonade, pour faire tremper les tranches de pain, et c’est tout ce dont vous avez besoin. Quand elles sont imbibées du mélange, faites les dorer dans une poêle chaude huilée, de chaque côté pour qu’elles gratinent un peu. Et voilà un petit-déjeuner qui tient au ventre !

On peut varier le côté sucré, en utilisant de la confiture, ou du sirop d’érable plutôt que du sucre. Dans ce cas-là, on les rajoutera seulement dans l’assiette. On peut également remplacer le reste de pain rassis, par un morceau de brioche ou de pogne desséché. Un régal, mais ne laissez pas tremper trop longtemps, au risque de vous retrouver avec une bouillie !

On peut également rajouter quelques arômes ou épices, comme la vanille ou la cannelle, mais aussi quelques noix ou noisettes torréfiées et concassées. Une bonne base pour un délicieux brunch familial le dimanche !

Un reste de pain façon bruschetta

bruschetta

S’ils vous restent des tranches de pain coupées à l’avance suite à un repas entre amis, par exemple. Lancez-vous dans une recette de bruschettas maison. Pour cette recette, une tranche de bon pain de campagne sera plus adaptée qu’une baguette.

Vous pouvez, soit passer les tranches au grille-pain, puis les garnir, soit déposer la garniture, et les passer au four ensuite. En général, on frotte le pain avec une gousse d’ail, puis on tartine de sauce tomate ou d’huile d’olive. On parsème de jambon cru, tomates, poivrons ou courgettes en dés, fromage de chèvre ou mozzarella, olives noires, caviar d’aubergines, basilic (à l’Italienne, quoi !)…

Cette recette ne se prépare pas à l’avance, sous peine de voir le pain dessécher ou se ramollir, selon, les ingrédients employés. Après 10 petites minutes au four, le fromage aura fondu et les éléments se seront mêlés.

En dîner léger avec une salade, ces tartines améliorées sont parfaites, et parfaitement équilibrées pour un repas en famille !

Le fameux pudding

pudding

Après l’Italie, place à l’Angleterre, avec son pudding. Pour cette recette, il vous faut un reste de pain assez conséquent. Comptez 300 g de pain émietté pour 1 litre de lait bouillant. Ajoutez 3 œufs battus, et 150 g de cassonade.

Mélangez, vous pouvez mixer pour obtenir une texture plus lisse, et homogène. Puis déposez dans un plat, avant de mettre au four à 180° pour environ 45 mn.

On peut rajouter à cette recette, des fruits frais ou secs, de la vanille, de la cannelle, une cuillère à soupe de rhum. Vous obtiendrez alors un dessert plus élaboré, simplement à base de restes de pain rassis !

Le gratin de pain à la sauce tomate

On revient à un plat familial consistant, à déguster avec une salade au dîner pour un meilleur équilibre alimentaire.

Mélangez environ 400 g de pain rassis en petits morceaux avec 400 ou 500 g de sauce tomate (faite maison si possible !). Rajoutez un peu d’eau chaude si cette dernière est trop épaisse, et si le pain n’est pas bien imbibé.

Quand le pain se ramollit, râpez 100 g de parmesan dans le mélange. Ajoutez sel, poivre, herbes de Provence, et  2 cuillères à soupe d’huile d’olive.

Mélangez, puis versez dans un plat à four légèrement huilé. Saupoudrez de parmesan, puis enfournez pour 30 mn. Vous voilà avec un bon gratin de reste de pain dont les enfants raffolent !

Vous voilà donc avec 7 idées de recettes sucrées ou salées pour recycler le pain dur. Ne le laissez pas finir au compost, aux poules, aux canards, ou pire, à la poubelle ! Avec des ingrédients simples que l’on a souvent chez soi, on peut donc sauver un morceau de pain sec, et nourrir sa famille en même temps, sans viande, ni ingrédient onéreux !

J’espère que vous avez aimé cet article !

Et vous, avez-vous d’autres recettes à base de restes de pain ?

Partagez votre avis dans les commentaires !

reste-de-pain

Partagez cet article sur Pinterest s’il vous a plu !

Téléchargez votre fichier pdf pour vous organiser au mieux lors de vos courses bio.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *